Spintires Original Game

Le DLC Chernobyl irradie Spintires, the original game

5 après sa sortie, Spintires, le jeu original, continue sa route en solo et accueille un nouveau DLC payant : Chernobyl.

Sur le steam Workshop, on avait pu voir en début d’année une map nommée “Maps Somewhere in Pripyat” pour MudRunner. A l’époque, j’avais même noté dans l’article test “Pripyat mériterait son DLC”. Mon souhait a été exaucé, mais pas sur le bon jeu, puisque c’est sur Spintires The Original Game qui voit débarquer un pack complet comprenant un vaste map et 2 nouveaux véhicules. Petite particularité de le carte : elle dispose d’une zone à forte radiation qui endomagera votre véhicule si vous vous en approchez de trop près. D’ailleurs pour les éviter, vous êtes désormais équipé d’un compteur Geiger.

Un scénario pour récupérer du bois

Dans Spintires, votre but ultime reste d’aller récupérer du bois. Quel rapport avec Chernobyl me direz-vous ? Pour mettre en place l’histoire, la page Steam du DLC introduit votre périple de cette manière :

“Le 26 avril 1986, un défaut de conception découvert lors d’un essai de sûreté à la centrale nucléaire de Tchernobyl dans le nord de l’Ukraine a provoqué une explosion et un incendie qui ont dévasté la ville de Pripyat et ses environs. Une première évacuation a été ordonnée, évacuant environ 116 000 personnes et une zone d’exclusion de 30 kilomètres a été mise en place par les militaires.

Quelques années plus tard, des explorateurs non officiels connus sous le nom de harceleurs sont tombés sur des camions entrant dans la zone d’exclusion sous prétexte de récupérer des arbres tués dans des incendies de forêt. La vérité est que les pins sains sont abattus en grand nombre et vendus à travers l’Europe.”

Voilà, il ne vous reste plus qu’à explorer Pripyat, la Forêt Rouge, le lac Kupsta et roder autour du mythique radar Duga pour mener à bien votre quête. Bonne chance !

Un exploit, 5 ans après

Note globale

Spintires reste une valeur sûre. Le jeu est encore actif 5 ans après sa sortie et ce DLC est complet et réalisé dans les règles de l'art.

Acheter le DLC
Note utilisateur : Soyez le premier !

Bruno Giacobbé

Créateur de simulagri.fr (mais pas que). Joueur de Final Fantasy avant d'être joueur Farming Simulator. Passe la plupart de mon temps dans un monde virtuel. Prend un bain de boue sur SnowRunner entre midi et 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Nous n'abusons pas des publicités. Merci de désactiver votre bloqueur de pub pour nous soutenir.