Farming Simulator

Farming Savoyard tire sa révérence

“Des vidéos sympas en SOLO ou en MULTI sans prise de tête, avec de la bonne humeur garantie !” Voilà la description de la chaîne Farming Savoyard, créé en 2014 par Julien Orgeas, qui totalise plus de 10M de vues au moment où nous écrivons ces lignes. Et pourtant, malgré une audience correcte, la décision a été prise de tirer le rideau. Explication par le créateur de la chaîne.

Quelle a été ta motivation pour commencer Youtube ?

Farming Savoyard : C’est en quelques sortes un défi que je me suis lancé. Je regardais en 2014 des vidéos de Farming, et étant passionné par ce jeu je me suis dit pourquoi ne pas en faire moi même et voir si cela pouvait plaire. Je n’avais aucune idée au commencement où cette aventure allait me mener 5 ans plus tard et encore moins si ça allait marcher.
Je pense que lorsque l’on tente cette aventure il ne faut surtout pas se donner d’objectif sérieux ou à tenir. On est pas maître de cette chose. Beaucoup de Youtubeurs qui se lancent se voient déjà en haut de l’affiche. Beaucoup seront déçus à l’arrivée. Pourquoi : Parce que le facteur chance est non négligeable. Tu auras beau produire le contenu le plus beau le plus intéressant, si tu n’as pas un coup de chance tu resteras noyé dans la masse. Coup de bol pour moi, j’ai eu ce coup de chance 🙂

Comment s’est déroulé le début de la chaîne ? A t-elle bien démarré ? Avais-tu un doute sur l’avenir ?

Farming Savoyard : La chaîne a démarré gentiment (100, 500, 1000 abonnés) je n’ai jamais eu en tête de faire la course aux abonnés. Les paliers ont été franchi un à un et puis on a terminé presque 5 ans plus tard à 52.000 abonnés et à plus de 10.000.000 de vues.
Elle a pris son envol lors de la série sur le Maraichage (LE MARAICHER) sur la “Map Vielle France By Arsenic Modding”. C’est moi, il me semble, qui le premier a popularisé cette activité. J’ai également par la suite fait des présentations de Mod de Arsenic Modding (Vidéos qui ont beaucoup plu en leur temps).
Concernant l’avenir n’ayant pas de but précis je n’ai jamais douté (Marche, marche pas, c’était pareil. Youtube n’était pas ma vie, juste un plaisir). Cela n’aurait pas marché, j’aurais peut être arrêté depuis longtemps, qui sait.

Peux-tu nous dire combien d’heures de travail tu consacrais par semaine à ta chaîne lorsque celle-ci était en pleine activité ?

Farming Savoyard : Au plus haut de la chaîne lorsque je publiais presque 5/6 vidéos par semaine je pense que cela me prenait facilement 15/18h par semaine (Entre 2,5 et 3h par vidéos). Après je ne faisais pas de montages extraordinaires ni des prises à n’en plus finir. Concernant les vidéos c’était du one shot, c’est ce qui donnait cette spontanéité.

Quelles étaient les vidéos que tu préférais tourner ?

Farming Savoyard : Les meilleures vidéos sont incontestablement celles en Multi, mais pas à 4/5/6 personnes (Même si c’était bien) mais celles de notre duo avec le Patou. Ce sont ces vidéos que j’ai eu le plus de plaisir à tourner. On se connaissait par cœur et avait les mêmes délires. On aurait dit qu’on était frère ou père et fils. Ça a été vraiment un plaisir énorme de tourner avec lui, je crois que c’était le cas pour lui aussi.

Quel a été l’impact de Patou sur ta chaine ?

Farming Savoyard : Il m’a apporté un nouveau souffle. Avec lui j’ai pu faire quelque chose de différent, plus dans la déconne. C’est forcément plus facile de déconner quand on n’est pas seul. Je pense aussi que c’est ce qui a plu à notre public, ce qui nous différenciait des autres. Du Gameplay simplement, pas de prise de tête, juste de la déconne entre amis. On formait un vrai duo, on prenait pas les gens pour des cons, on était vrais et les gens qui nous suivaient l’avaient bien compris.

Une bonne partie de la communauté connait Farming Savoyard pour ses vidéo un peu décalées et remplies d’humour. Tout cela était prévu au départ ?

Farming Savoyard : Pas du tout. Si tu regardes mes premières vidéos, ce n’est pas le même type ou le même genre de vidéos. Le temps a fait que j’ai trouvé mon style (Ça évolue avec le temps ce genre de chose) cela ressemble beaucoup à celui que je suis d’ailleurs dans la vie. Ça a plu, on a donc enfoncé le clou (Les gens ne demandait que ça d’ailleurs). On n’aurait pas pu revenir en arrière sur la chaîne et refaire des vidéos plus sérieuses.
C’est d’ailleurs en grande partie pour ça que j’arrête aujourd’hui (En plus du manque de motivation). Je ne me vois pas refaire des vidéos solo en mode “sérieux”. Cela ne plairait pas (je pense) et ce serait comme la plupart des vidéos qui sont à disposition sur Youtube (faire comme les autres, non merci).

As-tu vu une différence entre le YouTube de maintenant et celui qui tu as connu à tes débuts ?

Farming Savoyard : Oui la plateforme s’est rajeunit je trouve. Il y a beaucoup trop de “prépuberts” aujourd’hui qui se permettent tout et surtout n’importe quoi derrière leur écran. Après c’est comme ça, on n’y peut rien, il faut faire avec.

Beaucoup de Youtubeur ont créé des teams qui les accompagnent dans leurs aventures. N’as-tu jamais pensé qu’une team savoyard aurait pu faire encore plus de ravage ?

Farming Savoyard : Si j’y ai pensé mais je n’étais pas assez disponible (C’était mon problème). Il faut savoir que je tournais mes vidéos les jours de semaine de 13h15 à 13h45. Peu de monde est disponible sur cette plage horaire (Ecole, boulot…). Le reste du temps (week-end, soirée) je ne suis pas dispo, je suis marié et père de 2 jeunes enfants, je me consacre à eux.
Dans ces conditions, il est difficile de réunir autour de soit une “team”. Bref c’est dommage mais c’est comme ça l’aventure du SAVOYARD est faite ainsi.

PS : Je voulais remercier tout les CONO (he oui chez le SAVOYARD, les abonnés sont des “CONO”), qui m’ont suivi dans cette aventure humaine extraordinaire. J’ai d’ailleurs reçu suite à l’annonce de mon arrêt un nombre incalculable de messages de sympathie qui m’ont vraiment touché et fait chaud au cœur. La meilleure récompense; je crois; pour un Youtubeur; c’est “l’amour” de ses abonnés (enfin pour moi c’était ça). Ciao bye bye 😉

Mots clés

Cinématique Farming DK

Belge de 23 ans avec plus de 10 ans de Farming Simulator sur les épaules, j’ai débuté sur FS avec la version 2008. Propriétaire de 2 pages, et administrateur/modérateur de nombreux groupes Facebook et chaînes YouTube. Je m'intéresse également à la simulation sur consoles.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité