Farming Simulator

John Deere envoie une team FSL pour nous mater et annonce du nouveau matériel

C’est officiel. Annoncé en grande pompe sur le site de John Deere, le fabricant n’a pas fait les choses à moitié et envoie 7 joueurs botter le derrière des 250 teams inscrites !

Pour Ralf Lenge, responsable des relations publiques John Deere, “En raison des réactions positives et de la forte demande pour les modèles John Deere dans le jeu, l’engagement devrait être encore élargi. En plus d’une expansion prévue du parc de machines dans le jeu, John Deere envoie sa propre équipe esport participer à la FSL. La nouvelle équipe de sports électroniques John Deere a été recrutée parmi sept joueurs de Farming Simulator originaires de toute l’Allemagne.”

Une team à la stratégie bien huilée

Dans une interview disponible sur le site allemand du constructeur américain, Fabio Auerbacher (20 ans) et Benedikt Dahme (32 ans), les 2 principaux membres, joueurs de FS depuis le premier épisode, parlent de leur arrivée dans l’équipe, de la bonne stratégie et des attentes pour la FSL :

Comment as-tu commencé à jouer à l’eSport ?

Fabio : “Nous nous connaissons en équipe depuis quelques années et jouons régulièrement ensemble. Le sport électronique a débuté il y a deux ans à l’Agritechnica. Pour la première fois, les développeurs de FS avaient lancé un concours de piles de balles. Nous l’avons regardé, avons trouvé cela très drôle et avons dit: “D’accord, nous allons participer au prochain événement.” L’année suivante, Gaudi et deux équipes ont participé à une compétition à FarmCon et ont pris les première et deuxième places.” 

Dans la ligue, vous concourrez maintenant en tant qu’équipe John Deere. Comment est-ce arrivé ?

Ben : “Lorsque Giants a annoncé la création d’une ligue Farming Simulator avec des événements hors ligne, il était clair pour nous que nous voulions participer. La recherche de sponsors était un peu difficile.Nous pensions que nous ne pourrions peut-être pas y assister. Avec l’aide de Giants, nous avons contacté John Deere…”

Fabio : “John Deere nous équipe avec des casquettes et des t-shirts, afin que nous puissions donner une image cohérente des tournois. Nous bénéficions également d’un soutien financier, à l’instar des autres équipes de la société, pour participer à des événements se déroulant à travers l’Europe. C’est important pour nous, car nous vivons dans toute l’Allemagne, de Brême à la Basse-Bavière.” [NDLR : je ne vous parle même pas de le team Simulagri… ]

Comment fonctionne réellement un jour de match hors ligne dans la ligue ?

Fabio : “Notre équipe est composée de onze joueurs, dont sept sont inscrits à la série. Avant chaque événement, nous nommons l’équipe de trois joueurs plus les remplaçants qui s’affrontent. Le mode de jeu lui-même est très différent du simulateur d’agriculture classique, qui consiste à construire une ferme en bon état de fonctionnement.En mode compétitif, les trois équipes s’affrontent dans le temps. Le but du jeu est d’apporter autant de balles que possible du terrain dans une grange.”

Cela semble facile. Quelle est la difficulté ?

Fabio : “Les balles de paille dans Farming Simulator sont toujours un sujet sensible car elles aiment faire ce qu’elles veulent. Il faut beaucoup d’expérience pour être rapide aussi.”

RDV fin juillet pour voir si l’équipe tient ses promesses.

Mots clés

Bruno Giacobbé

Créateur de simulagri.fr (mais pas que). Joueur de Final Fantasy avant d'être joueur Farming Simulator. Je surveille de près Cattle And Crops et pleure sur le défunt Pure Farming. Je fais également un bain de boue dans Spintire MudRunner entre midi et 2.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité