Gaming en général

CREPS de Poitiers : 1er centre d’entrainement public esport

Le CREPS de Poitiers est un établissement public, formateur de sportifs de haut niveau. Il accueille différentes disciplines sportives: tennis. athlétisme, basket-ball, cyclisme, sport adapté… et s’engage désormais dans l’ESPORT.

Alain Claeys, Président de Grand Poitiers, Patrice Béhague, Directeur du CREPS de Poitiers, Angelo d’Ambrosio, Directeur général ACER France et Ferréol Chevalier, Directeur général NEEDforSEAT, inaugurent le Centre d’entraînement esport du CREPS de Poitiers. A cette occasion. ils ont signé une convention de partenariat pour l’équipement du centre d’entraînement.

Entraînement physique, mental, le CREPS de Poitiers propose des stages aux équipes esportives, avec les mêmes méthodes que pour les sportifs. Ces stages sont encadrés par professionnels du haut-niveau, parmi eux, Sylvain NOUET, entraineur-adjoint de l’équipe de France masculine de handball de 2001 à 2014.

ACER et MAXNOMIC : partenaires esport du CREPS de Poitiers

La salle esport du CREPS de Poitiers est équipée par deux géants du secteur : ACER et MAXNOMIC. ACER consacre depuis plus de 10 ans, toute son expertise et maîtrise dans la conception de PC haut de gamme. C’est un acteur majeur dans le secteur du gaming orienté esport à travers sa gamme complète Predator qui se compose de PC, portables, écrans, vidéo-projecteurs et accessoires spécialement développées et pensées pour les gamers.

GAMEWARD : la 1re équipe à s’entraîner au CREPS de Poitiers

Du 15 au 19 avril, l’équipe Overwatch de Gameward est la première équipe esport à s’entraîner au CREPS de Poitiers, avant de participer à la Gamers Assembly. Gameward a été fondée en février 2018 et compte 17 joueurs, coachs et managers sous contrat répartis en 3 équipes : League of Legends, Fortnite, et Overwatch.
L’équipe Overwatch a notamment terminé 13e de la saison 2019 de l’Open Division, circuit européen, et 3e de l’EGE Cup.

Mots clés

Bruno Giacobbé

Créateur de simulagri.fr (mais pas que). Joueur de Final Fantasy avant d'être joueur Farming Simulator. Je surveille de près Cattle And Crops et pleure sur le défunt Pure Farming. Je fais également un bain de boue dans Spintire MudRunner entre midi et 2.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité