Hardware

NVIDIA DLSS : +50% de performances sur 3DMark Port Royal

Futuremark a publié ce 4 février une nouvelle série de résultats sur le DeepLearning Sampling (DLSS) de NVIDA avec le benchmark 3DMark Port Royal, le premier utilisant le ray tracing temps réel.

Le DLSS utilise le deep learning pour accélérer les rendus en termes de performance, tout en faisant en sorte que les contours des objets de la scène 3D restent nets et précis. En activant la technologie RTX dans 3DMark Port Royal, les joueurs bénéficient du ray-tracing en temps réel tout en maintenant une fréquence d’images fluides. Lors des tests de Futuremark, la firme a pu mesurer une augmentation des performances sur 3Dmark Port Royal allant jusqu’à 50%.

L’anti-aliasing est amélioré, les détails sont plus nets et les éléments de jeu vus à travers les surfaces transparentes sont considérablement améliorés.

La technologie DLSS tire parti du deep learning pour extraire des caractéristiques multidimensionnelles d’une scène, et applique intelligemment des améliorations de l’image (lissage des bords des objets, amélioration des contrastes,…). En résulte des bords anti-aliasés lisses, et une image claire et détaillée. Pour utiliser le DLSS sur 3Dmark, il est nécessaire d’avoir la dernière version des drivers RTX.

Mots clés

Bruno Giacobbé

Créateur de simulagri.fr (mais pas que). Joueur de Final Fantasy avant d'être joueur Farming Simulator. Je surveille de près Cattle And Crops et pleure sur le défunt Pure Farming. Je fais également un bain de boue dans Spintire MudRunner entre midi et 2.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité