Hardware

La NVIDIA GeForce RTX 2060 est là : va-t-on en profiter ?

Pour 349$, la RTX 2060 offre des graphismes étonnants avec Raytracing et IA en temps réel pour les joueur PC. La carte est disponible depuis hier, 15 janvier.

Petite sœur de la RTX 2070, la RTX 2060 est 60% plus rapide sur les titres actuels que la GTX 1060 de la génération précédente, l’un des GPU le plus vendu par NVIDIA. Avec les noyaux RT et Torsor de Turing, la carte peut exécuter Battlefield V avec raytracing à 60 images par seconde. Inutile de préciser que nos Farming, n’utilisant pas cette technique, tourneront sans broncher tous détails au maximum.

“Les joueurs PC sont exigeants et la RTX 2060 établit une nouvelle norme : un prix imbattable, des performances extraordinaires et un raytracing en temps réel qui estompent la distinction entre films et jeux. C’est un grand moment pour les joueurs et notre industrie.” a déclaré Jensen Huang, fondateur et PDG de NVIDIA, qui a dévoilé le RTX 2060 au début du salon CES.

Inutile d'appeler le banquier, les RTX 2060 vont se négocier dans les 300 euros.
Inutile d’appeler le banquier, les RTX 2060 vont se négocier dans les 300 euros.

L’architecture Turing

Le RTX 2060 comprend une mise à niveau majeure du multiprocesseur de diffusion en continu afin de gérer plus efficacement les charges de travail lourdes en calcul. Il prend en charge l’exécution simultanée d’opérations à virgule flottante et entière, la technologie d’ombrage adaptatif et une nouvelle architecture de mémoire unifiée avec une mémoire cache deux fois supérieure à celle de son prédécesseur. Les jeux récents peuvent voir leurs performances doublées par rapport au GPU GTX 1060.

Le RTX 2060 est équipé de 6 Go de mémoire GDDR6 et de 240 cœurs Tensor pouvant délivrer 52 téraflops de puissance Deep Learning, ce qui peut améliorer les performances de jeu grâce à une fonction appelée Deep Learning Super Sampling (DLSS).

DLSS exploite un réseau de neurones profonds pour extraire les caractéristiques multidimensionnelles de la scène rendue et associe intelligemment les détails de plusieurs images pour créer une image finale de haute qualité. Le résultat est une image claire et nette avec une qualité similaire à celle du rendu traditionnel, mais avec des performances supérieures.

Et les farmers alors ?

A l’heure où ces lignes sont rédigés, ni Giants Software, pourtant partenaire Nvidia, ni IceFlames, dont le jeu tourne sur Unity, n’a commenté la sortie de cette carte graphique. Aucune communication n’a été faite sur le Raytracing depuis la sortie des séries RTX. La question leur est posée. Du côté de Giants Software, on nous répond “qu’il ne faut jamais dire jamais”.

1 2Page suivante
Mots clés

Bruno Giacobbé

Créateur de simulagri.fr (mais pas que). Joueur de Final Fantasy avant d'être joueur Farming Simulator. Je surveille de près Cattle And Crops et Pure Farming, et fais un bain de boue dans Spintire MudRunner entre midi et 2.

Articles connexes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté !

Le pub finance ce site. Désactivez votre bloqueur de pub et rechargez la page. Tout devrait bien se passer ;)