Farming Simulator

Farming Simulator 19, ce que l’on sait

Jour après jour, Farming Simulator 19 fait couler l’encre. Parfois à tort, notamment sur certaines chaines Youtube. Mais voilà, la Farmcon est passée par là, et avec cet événement, beaucoup d’informations ont été confirmées. Le point avec Lars Malcharek, de Giants Software.

Giants a réussi à contenir les 1000 participants de la Farmcon 18. Heureusement, certaines informations, venant de différentes sources (Youtube, LS info, etc…) ont quand même été validées par la team Giants. La date de sortie pour commencer. Alors que certains sites marchands annonçaient une sortie pour octobre 2018, Farming Simulator 19 est bien prévu pour le 20 novembre 2018 sur PC, Mac, Xbox One et PS4.

Gameplay

Le jeu s’articulera bien sur 2 mécaniques différentes. Vous pouvez, soit commencer votre partie à la manière des anciens épisodes, avec ferme, tracteurs, parcelles, et un capital de départ. Soit commencer avec un capital plus important et partir de zéro. Dans ce mode, c’est à vous de créer votre ferme.

Sur le forum officiel de Farming Simulator, on apprend que “Tout est plaçable. Maisons, écuries, silos, ateliers, tout. Vous pouvez choisir un endroit aléatoire sur la carte (disons une forêt) acheter la terre, couper tous les arbres, enlever tout et placer votre ferme là pour démarrer.” Le sol s’adapte au bâtiment que vous voulez placer sur la map. “Nous ne voulons pas de bâtiments bancales, [vous placerez les éléments] et le sol sera modifié en conséquence.”

Le système de mission est également revu : de nouveaux types de missions (transport,…), plus de limite de temps, et la possibilité d’attaquer une mission en mode multijoueur. Vous aurez également la possibilité d’apporter votre propre matériel à la manière d’une ETA.

farming-simulator-19-6

L’environnement

Vous évoluerez dans des décors types des États-Unis, d’Amérique du Sud, et d’Europe de l’Ouest, avec donc 3 cartes, dont 2 nouvelles et une version améliorée de la carte sud-américaine FS17. Si rien n’a encore été confirmé (presque) pour le chien, les oiseaux, eux, seront bien présents et suivront les semoirs sans toutefois s’attaquer aux graines (on deviendrait fou sinon). En jeu, l’interface a été revue et fait appel à un peu de transparence.

Les engins

La bibliothèque de matériel disponible a évolué et Giants veut exploiter pleinement son moteur revu pour l’occasion. Aussi, pour le moment, l’équipe fait état de 38 nouveaux véhicules. D’un autre côté, on perd quelques outils puisque tous ne seront pas transférés vers ce nouvel opus.

Du côté des marques, on retrouve bien entendu Fendt et son Ideal, John Deere qui a été dévoilé dans le dernier trailer, mais aussi Samson pour la partie épandage. Tout ce beau monde aura le droit à une planche de bord éclairée, et des sièges en cabine suspendus. Toujours en cabine, en vue à la 3e personne, les pédales seront animées.

Lors de l’achat d’un équipement à moteur, la boutique sera rangée par puissance et non plus par marque. Avant l’achat, une vue 3D sera affichée afin de voir en temps réel les options que vous ajoutez. Vous pourrez naviguer dans cette vue (Zoom, Pan).

Côté modélisation, lorsqu’un outil est attelé, il sera relié physiquement par des tuyaux/câbles au tracteur, dans le cas d’un semoir avec une trémie à l’avant par exemple. Votre équipement s’use, et finit par montrer des signes physiques d’usure. Avec cette vétusté, vos engins iront moins vite et coûteront plus chers.

farming-simulator-19-2

Les zanimos

A l’instar de Farming Simulator 17, poules, cochons, vaches et moutons reprennent du service. Néanmoins, vous ne pourrez pas créer une ferme des 1000 vaches si votre bâtiment est trop petit. Chez Giants, la taille ça compte. 3 tailles de ferme seront disponibles, la plus grande n’ayant aucune limite de place. Les parcelles pour votre cheptel peuvent être modifiées, et surtout agrandies. Le développeur laisse enfin les capacités d’élevage s’exprimer.

Les chevaux, on en avait déjà parlé auparavant, seront également de la partie, avec la possibilité de les monter. Le chien, on ne sait pas encore ce que l’équipe nous réserve…

Dans les champs

Le coton et l’avoine font leur apparition avec toutes les machines pour en assurer la récolte. Les mauvaises herbes viennent également nous compliquer les choses, vous pourrez enfin jouer de la bineuse, et autres herses et sarcleuses. Attention toutefois à intervenir, comme dans la vraie vie, à un stade de développement très jeune, sinon il faudra sortir le pulvérisateur. Giants inaugure un mécanisme de destruction de culture qui pourra être activé ou non. De même les cultures se plieront sous les roues du véhicules.

Avec les adventices, Giant semble mettre le pied dans un système agronomique complet. On sait déjà qu’il sera possible de chauler vos terres. Y aura-t-il également un système de maladie ?

farming-simulator-19-5

Intelligence artificielle et multijoueur

Les ouvriers ont été améliorés, sans qu’on sache encore dans quelle mesure. Apparemment, les devs font en sorte que le mod “CoursePlay” soit encore compatible. Il sera possible de créer des compétitions en mode multi, jusqu’à 4 équipes ou peut être plus.

Configuration pour les joueurs PC

Je ne vais pas revenir sur les améliorations graphiques du jeu, et vous renvoie à cet article. Voici les caractéristiques optimales pour lancer Farming Simulator 19 :

  • Il vous faut désormais un OS 64 bits : au choix Windows 7, Windows 8, Windows 10
  • Une fréquence processeur de 2,5 GHz avec du Quad Core, Intel ou AMD
  • Côté carte graphique, il vous faut au moins le support de Direct X 11 ; soit à partir d’une Nvidia Geforce GTX 560, ou AMD Radeon HD 7770, avec une VRAM de 2 Go minimum… Sachant que ce sont des chips sortis en 2011 et qu’à l’époque on les trouvait épaulé d’1 Go de RAM, il va surement falloir un peu plus pour jouer dans de bonnes conditions (sans toutefois sortir la GTX 1080)
  • 4 Go de RAM et 20 Go d’espace libre sur le disque dur
  • Une carte son si vous voulez profiter de l’environnement
  • et enfin d’un lecteur DVD si vous n’utilisez pas Steam.
Source
Lars ‘Lisertan’ Malcharek
Mots clés

Bruno Giacobbé

Créateur de simulagri.fr (mais pas que). Joueur de Final Fantasy avant d'être joueur Farming Simulator. Je surveille de près Cattle And Crops et pleure sur le défunt Pure Farming. Je fais également un bain de boue dans Spintire MudRunner entre midi et 2.

Articles connexes

30 commentaires

  1. bonjour j ai farming simulator 19 sur steam avec Windows 10 mais imposible de demarrer le système 3d shader model 3.0 est necessaire carte graphique nvidia GeForce 210

  2. Bjr sur fs19 xbox one sur quelle touche fait cliquer pour faire decharger ici pck jve decharger mes bettrave au bord de mon champs

  3. Bonjour
    J’aimerais savoir si sur fs 19 nous les ps4 nous pourrons jouer avec des joueurs PC
    Merci de votre réponse

      1. Salut bruno je te dirais que les miennes reviennent toutes seules et je nai absolument rien fait je ne comprends rien à ce qui se passe normalement sur fs19 elle reviennent pas au centre

  4. Bonjour, pour les vaches le lait sera il vendu avec une citerne à lait, et aussi je joue sur console es que les emplacements aura disparu

  5. Est ce que l on pourra joué a 2 sur la même console, car le multijoueurs edt cool, mais je voudrais bien joué avec mon fils sur la même télé

    1. Bonjour, pour la première fois le jeu est indiqué comme cross platform sur Steam, et jusqu’à 16 joueurs. Ça veut dire qu’on peut jouer sur la même partie, que l’on soit sur PC, Xbox ou PS4.
      Par contre, l’écran splitté dont vous parlez je pense que ça n’arrivera pas, c’est chacun son écran quelque soit le support.

  6. Savez-vous si les gammes de vehicules seront plus complète ?
    Par exemple dans fs17 pour NH on avait de 100 ch à 160ch puis on passait à 300ch .
    Pour MF on avait de 100ch à 130ch puis on passaient à 200ch.
    J’espère que vous aurait compris ce que je voulais dire et que mes explications sont claire
    PS: désolé pour les fautes d’orthographes si il y en a .

      1. Bonjour, je XBOX ONE, nous sur console on a du mal à utiliser les nouvelles machine car on embêter avec les amplement, exemple le plus gros tracteur de cher John Deere prand 41, et faut construire une ferme, donc ce n’est pas possible

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité